Skip to content

La foi hors Église a-t-elle un avenir?

Conséquence de l’individualisme ambiant, la défection des membres gagne aussi les Églises évangéliques, avec quelques spécificités. Quelques témoignages et exemples d’initiatives en réponse à ce phénomène
Joël Reymond

Un aspirateur géant dont le sac serait troué. C’est ainsi que le chercheur Alan Jamieson décrit le milieu évangélique, déployant son énergie dans le recrutement de nouveaux membres alors qu’il en perd nombre d’autres.
Les Églises historiques-traditionnelles ne sont pas les seules aux prises avec la défection de leurs membres. La grande famille évangélique aussi. Mais ce qui est nouveau et particulier, c’est que dans un certain nombre de cas, ceux qui quittent une Église professante le font fermement décidés à rester attachés à leur foi et à continuer à la vivre, hors cadre ecclésial. Les sociologues se sont penchés sur ce phénomène, en particulier dans le monde anglo-saxon. D’après eux. la tendance va se poursuivre et constituer un défi pour l’Église évangélique du XXIe siècle.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Témoigner en paroles et en actes

Oser témoigner de l’amour de Jésus tout en revêtant l’uniforme d’infirmier et de pompier, telle est la vision d’APPS: quand les mains se mettent au service du cœur. Notre mission divine est encore actuelle

Notre mission divine est encore actuelle

Sur le champ missionnaire, la proclamation de l’Evangile a tendance à s’effacer derrière l’urgence humanitaire; une question d’ordre originel? Parti pris. Notre mission divine est encore actuelle

Quelle formation pour quel genre de mission?

Chaque mission a sa propre vocation et ses besoins spécifiques. Avant de partir sur le terrain, une formation adéquate est requise. Mais comment bien s’équiper avant le départ? Les profils types évoluent constamment. Tour d’horizon.…

Publicité