Skip to content
7 sujets traités : -George Bush désavoué -Entre jeûne et grève de la faim -La messe en latin opère-t-elle un come-back? -Bienvenue à Gattaca -Le Darfour sacrifié -Un anniversaire hors du commun -Chute d’un pasteur américain

-George Bush désavoué
Comment interpréter le revers électoral de la droite républicaine états-unienne aux élections de mi-mandat du 7 novembre? Les évangéliques auraient-ils lâché le président? et si oui, pourquoi?
Ces élections ont prouvé que l’exercice était un bon miroir de la société. Aux États-Unis plus que partout ailleurs dans le monde, les valeurs font acte de programme politique. Ainsi, George W. Bush est arrivé au pouvoir grâce au soutien de la majorité morale en 2000.
Jim Wallis, évangélique de gauche, considère que ces élections consacrent la défaite à la fois de la droite religieuse et de la gauche athée. Il place de facto le résultat sur le terrain des valeurs.
Mais les Américains ont réalisé que s’engager pour des valeurs a un coût. Après six années républicaines, le niveau de vie ne s’est pas vraiment amélioré et les pertes humaines en Irak sont durement ressenties.
Les intérêts quotidiens des électeurs et quelques scandales de mœurs impliquant des élus républicains ont sonné le glas d’un vote moral.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Femme médecin l'air grave regardant à travers une fenêtre

Obligés de pratiquer des avortements?

Le projet de loi adopté en première lecture le 8 octobre étend le délai pour réaliser une IVG à quatorze semaines et en supprime la clause de conscience. Une décision qui heurte les consciences. Le…

Publicité