L'article

Une femme d’otage soutenue par l’Eglise

Une femme d’otage soutenue par l’Eglise
 
28.01.13 - Après avoir été prise en otage en septembre 2010 par un groupe islamiste proche d’Al Qaïda, puis relâchée six mois plus tard pour des raisons de santé, Françoise Larribe attend toujours la libération de son mari. Avec une angoisse redoublée, après la prise d’otages en Algérie. Interview.
Vous êtes rattachée à une paroisse protestante des Cévennes. Y trouvez-vous du soutien?
Des raisons professionnelles m’ont souvent éloignée des Cévennes. Mes contacts avec l’Eglise étaient plutôt épisodiques. Depuis ma libération, mes relations avec elle sont plus conséquentes et j’y trouve des personnes très concernées, dont la foi est discrète mais attentive. C’est très précieux. Quand j’entends qu’il y a, ici et là, des appels à la prière pour ma famille, je suis très émue. Pour les croyants, la prière est un vrai réconfort.
Les soutiens divers, de croyants et de non-croyants, sont un ensemble non fragmenté où s’expriment différemment la compassion et la solidarité. Les témoignages d’affection sont des éléments qui me touchent et qui élargissent le cercle des espérances.


Votre mari est otage depuis 28 mois. Laurent Fabius vient de vous annoncer que les otages sont vivants et en bonne santé. Qu’en dites-vous, vous?
C’est une bonne nouvelle et la confirmation de ce que nous savions déjà, mais les conditions de détention restent difficiles. Je peux les imaginer, puisque je les ai partagées. La diplomatie française travaille sérieusement sur ce dossier.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x