L'article

Une annulation qui inquiète

Une annulation qui inquiète
 
22.01.18 - Malgré l’annulation de la condamnation de Christine Boutin, les pasteurs restent inquiets.
«Elle ouvre la porte à de nouveaux contentieux, cette fois-ci pour “injure publique”.» La décision de justice qui a blanchi Christine Boutin suite à ses propos concernant l’homosexualité ne rassure guère Nancy Lefèvre, jursite du CNEF.
Elle explique: «Certes, Christine Boutin a gagné. Elle n’aura pas besoin d’aller à la Cour Européenne des Droits de l’Homme.
Citer le Lévitique ne constitue pas une incitation à la haine ou à la violence. Mais la Cour de cassation estime qu’il s’agit de “propos outrageant”.»

Position délicate pour les pasteurs
C’est le 9 janvier que la condamnation de Christine Boutin pour «provocation publique à la haine ou à la violence» a été annulée.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

x