L'article

«Un privilège d’avoir œuvré pour l’Eglise persécutée»

«Un privilège d’avoir œuvré pour l’Eglise persécutée»
 
23.09.19 - Michel Varton, 66 ans, directeur de Portes Ouvertes (PO) France, prend sa retraite après 36 ans au service des chrétiens persécutés. Entretien.
Quel regard portez-vous sur votre engagement de longue durée chez PO?
La première pensée qui me vient à l’esprit, c’est le vrai privilège et l’honneur de travailler chez Portes Ouvertes. C’est la mission fondée par Frère André. J’ai eu la joie de la rejoindre à l’époque où il était encore très actif à sa tête.
Quand on écrira l’histoire de l’Eglise de notre siècle dans cent ans, on parlera du réveil chinois: l’Eglise y est passée d’un demi-million à cent millions de fidèles en l’espace de cinquante ans. Quelle joie d’avoir travaillé dans une mission qui a joué un rôle important dans ce réveil!
Nous avons aussi eu un rôle dans le monde musulman, au moment où l’Eglise a commencé à y prendre sa place. Je pense aussi que pour la toute première fois depuis Gengis Khan, on a une Eglise en Asie centrale.
Je n’oublie pas non plus celle de Corée du Nord, qui a résisté et résiste encore.
Pour moi, PO a joué un rôle stratégique et dans ces manifestations du Saint-Esprit, ces œuvres nouvelles que Dieu accomplit depuis trente ou quarante ans.
Frère André a déclaré que nous étions «une mission pour la fin des temps».
J’ignore si l’époque que nous vivons est bien la dernière, mais je pense que PO a été appelée pour notre époque et nous avons pu faire une différence.

Comment votre rôle a-t-il évolué au fil des années?
Au départ, PO travaillait uniquement dans les pays de l’Est, puis dans l’ensemble des pays communistes. Pendant plusieurs années, avec ma femme, nous sommes partis faire de la contrebande de Bibles. C’était mon métier, en plus de diffuser des films sur la persécution.
Quand le rideau de fer est tombé, des gens pensaient que notre mission était terminée. En fait, c’était le début. On s’est rendu compte qu’il y avait des Eglises persécutées ailleurs dans le monde, d’abord dans le monde musulman. PO est passée d’une mission de contrebande à une mission de formation pour aider les pasteurs et les chrétiens à faire face à la persécution.
Nous avons aussi réalisé que pour fortifier l’Eglise persécutée, il fallait apporter une aide humanitaire.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x