L'article

Un prédicateur reconverti sur les réseaux sociaux

Un prédicateur reconverti sur les réseaux sociaux
 
24.02.20 - Sam’Parle (de son vrai nom Samuel Plante) est un youtubeur québécois de vingt-sept ans. Peu connu de ce côté-ci de l’Atlantique, Il a quitté son pupitre pastoral il y a plus de deux ans pour poursuivre l’annonce de l’Evangile sur internet, où il désire faire connaître aux Québécois le «Jésus du Québec». Son approche décalée lui a donné une audience internationale. Aujourd’hui, il est suivi par plus de 17 000 personnes sur Facebook et vit de son activité en ligne. Entretien.
Comment présenteriez-vous votre chaîne YouTube à quelqu’un qui ne vous connaît pas?
J’aime dire qu’on offre du contenu audiovisuel biblique, authentique et ludique sur la foi chrétienne. Je cherche à revisiter les fondamentaux mais d’une manière actuelle. Sam’Parle, c’est avant tout un gars qui s’expose, avec son histoire et sa vie. Au travers de cela, on veut que l’Evangile rayonne.
Je suis conscient qu’avec internet, mes vidéos se retrouvent en Afrique francophone, en Europe et en Haïti. Je m’en réjouis. Néanmoins, j’insiste pour qu’il y ait une touche missionnelle spécifique pour le Québec.
Le nom de la chaîne est une idée de ma femme. Il résume bien ce qu’on cherche à faire.
On se baladait et on «brainstormait». Elle a eu une inspiration divine en passant devant un restaurant de hot-dogs (rires). J’ai trouvé son idée excellente. Sam’Parle, ça met l’accent sur le contenu objectif: «Ce qui me parle». En même temps, il y a aussi l’aspect personnel. C’est Sam qui parle devant la caméra. C’est drôle, parfois, certains croient que je m’appelle vraiment comme ça.

Comment vous est venue l’idée de faire des vidéos?
J’étais pasteur de jeunesse dans une Eglise à côté de Montréal. Un homme d’affaires membre de la communauté m’a entendu prêcher un jour. Il s’est dit que cela vaudrait la peine de réduire ce contenu dans de petites capsules vidéos qui seraient surtout orientées vers la jeunesse. Il m’a fait bénéficier du soutien logistique de son entreprise pendant un an, avant que je ne vole de mes propres ailes. Aujourd’hui, nous sommes devenus autonomes.
Nous nous sommes structurés en organisme de charité dont je suis le seul salarié. C’est tout un défi au niveau financier.
Le nombre de vues et de likes a vite été au rendez-vous. Nous sentions que Dieu nous précédait dans chacun des projets. Nous rejoignons des gens qui n’auraient jamais mis les pieds dans une Eglise locale.

Un trait qui revient régulièrement dans vos vidéos, c’est l’humour.
Cette caractéristique est à mi-chemin entre ma personnalité et la vision de ma chaîne de mettre en avant un gars qui aime rire et faire des blagues. Quand je me laisse aller dans les vidéos, je suis authentique. Je «capote» de faire ça, comme on dit chez nous. Ça m’éclate.
Il faut dire qu’au Québec, le domaine de l’humour est en pleine expansion. Les gens dépensent des sommes faramineuses pour aller écouter des humoristes. Peut-être encore plus qu’ailleurs, l’humour est ici un canal de communication gagnant.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Youtube
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x