La chronique d'Hugues Not

Un pardon à bas prix

 
19.02.19 - La chronique d'Hugues Not - La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.
Le réalisateur français François Ozon a bousculé la Berlinale de février avec son film sur la pédophilie dans l’Eglise. Depuis le temps que dure ce scandale, on a de quoi être choqué du mea culpa des autorités catholiques. Demander pardon aux victimes, elles l’ont fait et auraient pu en rester là. Mais leurs communiqués font surtout état de regrets pour l’image de l’Eglise, qui «n’a pas été à la hauteur de sa vocation». Cela donne la désagréable impression de gens qui sont désolés pour eux-mêmes. Cette autoréférentialité alourdit le dossier aux yeux de beaucoup d’associations et de familles de victimes. J’en ai discuté avec un responsable catholique, lequel tenait ce langage: la pédophilie n’est pas un problème d’Eglise, la preuve, la majorité des pédophiles agissent dans le cadre familial. Non, le problème dans l’Eglise romaine est systémique.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x