L'article

Un culte à l’Église russophone de Marseille

 
22.01.07 - Avant-dernier portrait d’une de ces nombreuses et récentes Églises ethniques qui constituent l’un des aspects les plus frappants du protestantisme actuel
Il est presque seize heures ce dimanche. Aujourd’hui, c’est Andreï qui est chargé de l’accueil: «Bienvenue et que le Seigneur vous bénisse!», dit-il avec un grand sourire et un fort accent slave. En attendant les retardataires, l’équipe de louange répète encore; on fait les derniers préparatifs et on accueille les nouveaux venus. Une petite trentaine de personnes prennent place pour commencer le culte.

Pasteur formé en Sibérie
Les locaux appartiennent bien à l’Église libre du 1er arrondissement de Marseille, mais c’est l’Église «Flamme d’éveil» qui s’y réunit chaque dimanche après-midi depuis un peu plus d’un an. «Avant, nous avions une Église de maison», lance Norayr Ogannesyants, son pasteur. «Avant», c’était avant qu’il rencontre le pasteur Raymond Chamard et que ce dernier lui propose d’utiliser ses locaux. L’Église évangélique libre prêtait déjà sa salle de culte à une communauté évangélique vietnamienne, une après-midi par semaine. «Avant», c’était aussi lorsque Norayr est arrivé à Marseille, il y a trois ans, «avec une valise, trente-cinq euros et la foi».
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x