L'article

Un cadeau à retardement

 
14.09.10 - Durant cinq ans, Daniel Pfaff a tenté de racheter l’entreprise à son patron, sans succès. Cet hiver, c’est le revirement complet. Récit
«Durant cinq ans, j’ai tenté de racheter l’entreprise qui m’employait. Sans succès. Pourtant, en janvier de cette année, mon beau-père m’a demandé de venir le voir et de lui montrer le budget de l’entreprise. A la fin de cette discussion, il m’a dit qu’il me donnait la somme à six chiffres nécessaire pour cette acquisition». En février dernier, Daniel Pfaff devenait donc le patron de Lumière vitale, une société active dans le commerce de consommables pour les sources de lumière.

Le quadragénaire neuchâtelois n’en revient toujours pas de voir comment les choses se sont mises en place pour son projet d’entreprise: «J’avais l’impression d’avoir tout essayé pour racheter Lumière Vitale. Sans succès. Et alors que je n’y croyais plus, les portes se sont ouvertes de façon la plus inattendue». Daniel Pfaff attribue ce revirement à une intervention divine.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x