L'article

Troubles psy: médicaments ou prière?

 
14.09.10 - Monique et Thierry Juvet, pasteur, conseillers ACC, superviseurs et médiateurs à la Montagne de prière à St-Loup répondent à vos questions
«Une personne que je côtoie au bureau est mal dans sa peau, avec des pôles marqués, tristesse et euphorie. Une petite dispute s’en est suivie avec un autre collègue qui est croyant comme moi. Lui, il disait qu’il fallait l’envoyer chez des professionnels, moi, je n’étais pas d’accord. Je suis contre les drogues, qui ne résolvent rien. J’ai eu des épisodes de casse psy et je m’en suis sorti avec un rythme de foi et de lecture de la Bible. Je suis stabilisé, aujourd’hui. Qu’en pensez-vous?» (Donald, 38 ans, commercial)

La question de la médication en cas de difficultés psychiques est vaste et difficile. Nous constatons dans notre ministère que, en effet, certaines personnes trouvent des chemins pour sortir d’un passage difficile, sans avoir besoin de recourir à une médication. D’autres ne s’en sortent pas et ont besoin de ce soutien chimique, qui soulage souvent fortement, permet une bien meilleure qualité de vie et aide à la guérison. Souvent, ceux qui ont vécu une expérience de ce type (avec ou sans médicament) ont tendance à la généraliser et pensent que tous doivent passer par le même chemin qu’eux.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x