L'article

Trop liturgique, la prière de Jésus

Trop liturgique, la prière de Jésus
 
22.01.18 - Les évangéliques semblent réticents à la récitation de la célèbre prière de Jésus en assemblée. Un retour à la liturgie pourrait cependant être bénéfique. Le point.


Dossier.
Les évangéliques «ont pour habitude de pratiquer une prière libre et spontanée. Les prières récitées sont plus rares», constate Michael Mutzner, secrétaire général adjoint du RES. Peu d’assemblées évangéliques récitent donc le Notre Père.

La spontanéité en obstacle
Est-ce parce que ce texte n’est pas que biblique?
En effet, la doxologie finale («Car c’est à toi qu’appartiennent…») ne figure pas dans les manuscrits de Matthieu mais est un ajout postérieur.
Emile Nicole, ancien professeur d’Ancien Testament à Vaux-sur-Seine préfère souligner un travers bien évangélique: «Lorsqu’il y a une réticence, je pense qu’elle est surtout liée au culte de la spontanéité, voire de l’individualisme.»

Timides, les évangéliques?
Le théologien baptiste Louis Schweitzer, lui, «regrette que les évangéliques soient si timides devant le Notre Père. Je pense qu’ils confondent souvent authentique et spontané. Ils oublient aussi qu’ils ont, dans leur Bible, un livre entier de prières.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x