L'article

Soutien inconditionnel à l’Etat d’Israël?

 
22.09.14 - Véronique Rochat était une fervente admiratrice d’Israël. Mais ses interrogations se sont multipliées quand elle a vu la réalité du terrain. Parti pris.
Comme beaucoup de chrétiens, j’ai fait partie des «amants d’Israël», sans me poser de questions, interprétant la création de l’Etat d’Israël à la lumière de l’Ancien Testament. Pourtant, je gardais tout au fond de mon esprit une légère distance, une interrogation. Peut-être était-ce dû à mes études de théologie ou au fait que je lisais beaucoup d’ouvrages, aux points de vue parfois divergents.
Ce qui me surprenait surtout, c’était la réaction de mon entourage lorsque je partageais mon questionnement : certains refusaient de reconnaître la validité ou l’authenticité de ce que je lisais et qui n’était pas conforme à leur manière de comprendre les événements de 1948 et leurs conséquences.

Pourquoi tant de désaccords, même parmi les chrétiens ?
Alors, j’ai gardé ces choses dans mon cœur, tout en observant la situation au Proche-Orient avec un regard différent. Cela ne m’a pas empêchée de respirer d’aise et d’espoir en 1993 lors des accords d’Oslo, de pleurer à chaudes larmes la mort d’Ytzhak Rabin, de craindre le pire en 2000 lors de la seconde Intifada, du désengagement de Gaza en 2005 ou de la guerre avec le Liban en 2008. Tous ces événements, je les regardais avec distance, mais avec un intérêt grandissant et un questionnement que je crois honnête.
J’ai continué à lire et à me documenter, mais je trouvais difficile de me sentir à l’aise avec les positions pro-israéliennes ou pro-palestiniennes, je peinais à trouver un discours qui fasse la part des choses. Je voulais découvrir pourquoi notre compréhension de l’histoire d’Israël est si diamétralement opposée selon le point de vue où l’on se place. Pourquoi ne parvient-on pas à s’entendre, même dans les Eglises ? Et plus fondamentalement, que se passe-t-il dans ce pays qui attise ainsi et perpétuellement le conflit ?

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x