L'article

S’associer à la pauvreté en jouant

S’associer à la pauvreté en jouant
 
19.11.18 - Dans le jeu de société «Les villageois de Baobila» qui sort en cette fin d’année, vous incarnez les habitants d’une communauté rurale dans un pays africain. Les années passent, la vie n’est pas toujours facile et ponctuée d’aléas. Chaque villageois a un but: sortir de la pauvreté, tout seul ou en aidant les autres. Ce jeu de plateau a été imaginé par l’ONG évangélique SEL pour sensibiliser aux questions de pauvreté et pour avoir l’occasion de se mettre dans la peau de personnes défavorisées.
Chaque tour a son lot de bonnes ou de mauvaises nouvelles, en fonction des cartes piochées.
La partie s’arrête quand un joueur atteint cinq points de développement ou décède, faute de nourriture. «Cela incite au minimum les joueurs à prendre soin du plus faible, sinon c’est toute la communauté qui a perdu», explique Nicolas Fouquet, concepteur du jeu. «Dans ce jeu de gestion semi collaboratif, nous avons cherché à être au plus près de la vie réelle et retranscrire les problématiques de la vie.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x