La chronique d'Hugues Not

Quelques préjugés à corriger

 
22.01.18 - La chronique d'Hugues Not - La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.
La participation au mouvement œcuménique est une vraie actualité du milieu évangélique parce qu’elle façonne les mentalités, qu’elle suscite des réactions émotionnelles et parce qu’elle est endogène: c’est une actualité «à nous», pas un bruit qui agite la société.

En novembre dernier, «le président» des évangéliques français s’est exprimé devant l’Assemblée des évêques réunie à Lourdes. Impensable il y a dix ans encore! Et cette année, cela fera vingt ans qu’est né le groupe officiel «Conversations évangéliques-catholiques». J’ai relu leur document Evangéliser aujourd’hui (éd. Salvator - Excelsis) paru l’été dernier, un document d’abord théologique. L’homme doit être sauvé, la foi en Jésus-Christ comme unique sauveur et la nécessité d’œuvres qui découlent de ce salut: la base commune permettant des actions partagées est là. Du reste les fidèles n’ont pas attendu; ils sont même plus avancés localement, sur le terrain, que les institutions et les théologiens. Ils en sont même à l’échange des pratiques, l’étape suivante.

L’ouvrage relève les différences de vocabulaire (la conversion, unique chez les évangéliques, continuelle chez les catholiques) facilement dépassables. Il aborde sans détour les différences plus profondes: les catholiques ne croient pas non plus au baptême «assurances tous risques», voire magique, qui permettrait de vivre ensuite une vie sans Dieu.

En même temps, ils croient que le rite est de toute façon efficace. C’est subtil! Et de vraies divergences: les catholiques ne mettent pas en avant, dans leur évangélisation, que Jésus est mort «pour nos péchés».

Mais l’on corrige à cette lecture beaucoup de préjugés, des représentations de l’autre construites à propos de notre propre position. Le dialogue bien vécu nous montre aussi que notre théologie évangélique a pris des options sur le texte biblique; il nous élargit.
Voilà, c’est tout pour la théologie. En attendant de tout comprendre, il faut revenir à notre point de départ: l’urgence de l’évangélisation.

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

x