L'article

Quand souffle la Réforme

Quand souffle la Réforme
 
23.10.17 - Parti pris
Pour un certain nombre d’évangéliques, la Réforme ne semble pas vraiment avoir d’importance. La grande affaire, ce seraient les renouveaux du 18e siècle et l’explosion pentecôtiste. La Réforme fut cependant prodigieuse. Mais n’était-ce que l’héroïsme remarquable de Luther et de ses 95 thèses?
L’influence brillante et éphémère d’hommes exceptionnels?

Luther ne pouvait pas connaître la portée de son geste. Il a agi d’après sa seule conscience et non à la manière d’un politicien calculant ses effets. Ce qu’il voulait, c’était «Christ seul», prêchant l’Evangile et la liberté de conscience.

Changement radical
Or il y a eu une autre Réforme: le mouvement populaire. Comme le décrit l’historien Diarmaid MacCulloch: «La Réforme n’aurait pas eu lieu si des gens ordinaires n’avaient pas été convaincus qu’ils étaient les acteurs du plan universel voulu par Dieu, et qu’au sein de la Bible, Dieu leur avait laissé le livret de ses plans et instructions, ainsi que la manière de les suivre.» Cette Réforme populaire a engendré une formidable diversité dans la manière d’adorer et de louer Dieu.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

x