L'article

Quand le doute vient ébranler ma foi en Dieu

Quand le doute vient ébranler ma foi en Dieu
 
19.02.19 - Remettre en question sa foi est permis et pousse à grandir. Mais comment la vivre quand justement, elle nous semble inexistante? Quels sont les écueils à éviter? Ou encore, comment accompagner un proche en crise de foi? Dossier.
Contrairement à son homonyme, conséquence des excès de table; la crise de foi existe bel et bien. Elle touche de nombreux chrétiens. Elle peut être plus ou moins longue et ses causes sont multiples. Que faire quand le doute survient et que nos certitudes sont ébranlées? Et surtout, est-ce grave docteur?

En sortir grandi
«Douter c’est le contraire de croire, c’est manquer de foi, faire preuve d’incrédulité. De vilains défauts que vous ne rencontrerez jamais dans nos Eglises où les membres sont tous de fervents chrétiens zélés et spirituels», voici comment Thierry Hernando, alias Ike O’noclast définit le doute, avec un humour décapant, dans son Dictionnaire patois de Canaan (autoédition). Passé par des moments de crise «plus par rapport aux Eglises en tant qu’institutions et déçu par certains chrétiens», l’écrivain et coach littéraire certifie qu’une crise débouche souvent sur quelque chose de positif.
«Sur le moment c’est terrible, mais au sortir de cette crise, on se reconstruit. On est ébranlé, on est obligé de se remettre en question», témoigne l’ancien journaliste dans la presse protestante.
«Passer par cette crise de foi m’a permis de m’accrocher à Dieu. Le Christ a été comme un rocher sur lequel j’ai pu m’accrocher.»

Beaucoup passent par là
Face à la crise de foi, Louis Schweitzer, pasteur et professeur d’éthique et de spiritualité à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, se veut également rassurant: «Non, ce n’est pas “mal” de douter, mais ce peut être une épreuve très douloureuse. Ce n’est pas mal car celui chez qui ce doute survient n’y peut le plus souvent rien. Le culpabiliser ne fera qu’aggraver sa situation.»
Selon lui, les crises sont nombreuses dans les Ecritures, et aussi chez les plus grands comme le prophète Elie. Les doutes se retrouvent fréquemment, que ce soit chez Jean-Baptiste (Mat. 11, 3) ou chez les disciples après la résurrection. «Jésus accueille les uns comme les autres», déclare le théologien. Selon lui, la crise de foi est souvent féconde, mais elle peut aussi être due à «un relâchement», ou «une sorte de laisser-aller spirituel». «Il est bon alors de se reprendre.»

Trouver une nouvelle approche
Les raisons à la crise peuvent être nombreuses: un échec, un deuil, un conflit, une sorte d’épuisement dans le service, etc. Pour Elodie, des difficultés dans son travail et ses échecs sentimentaux ont coïncidé avec sa crise de foi. «Je n’arrivais plus à prier. Et moins je priais et moins je lisais la Bible, moins j’avais confiance en Dieu et confiance en moi. Moins j’avais confiance, moins je priais.» Un cercle vicieux dont elle dit ne pas encore être complètement sortie.
«La crise va remettre en cause certaines de mes idées sur Dieu, sur la foi, sur la vie chrétienne», souligne Louis Schweitzer. «Et cela peut m’aider à grandir. Peut-être suis-je à un stade de ma vie où je dois changer certaines perspectives. J’en sortirai plus mûr, plus humble, plus disponible pour un meilleur service et avec, peut-être, un regard plus juste sur Dieu et sur moi.»
La personne en crise doit accepter d’entrer dans une sorte de nuit en abandonnant les repères qui avaient pu être précédemment utiles, mais qui se sont révélés dépassés, détaille le théologien.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x