L'article

Peut-on se passer des médecines parallèles?

 
22.03.07 - Les thérapies comme le secret ont pénétré jusqu’aux hôpitaux.
Difficile d’y échapper à une époque demandeuse de santé efficace. Jusqu’où faut-il aller dans la renonciation?
Caroline s’est rendue à l’hôpital à cause d’une sérieuse brûlure. Sur place, elle se voit proposer de contacter un faiseur de secret. En effet, une liste de personnes possédant cette faculté de soigner est à disposition de tout patient qui la demanderait; c’est du reste le cas dans la quasi-totalité des hôpitaux suisses-romands. Or Caroline est venue à l’hôpital parce qu’elle ne voulait justement pas recourir aux services d’un guérisseur.
L’immixtion de soins ancestraux au cœur d’un établissement où s’exerce une pratique scientifique reflète bien l’ampleur que prennent les systèmes médicaux alternatifs dans notre société. La revue Science et avenir a répertorié en France plus d’une vingtaine de centres hospitaliers (soit dix en province et quinze en Île-de-France) dans lesquels on propose au moins une consultation de médecine complémentaire. Hanspeter Nüesch, coordinateur de Campus pour Christ, confirme que ces médecines sont de plus en plus admises dans les hôpitaux suisses.
Pour cette raison, il devient difficile de ne pas y avoir affaire: même si ces soins ne sont pas remboursés par les assurances-maladies, seule une minorité de médecins ne les prescrivent pas à leurs patients. Infirmière en hôpital, Karin constate: «Dans mon métier, on a constamment affaire à ces thérapies. Par exemple, mes collègues se forment aux médecines chinoises et les proposent aux patients.»
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
En savoir plus

Les médecines qui posent problème

Secret: don que possèdent certaines personnes pour guérir certains maux. Par téléphone, le guérisseur prononce une formule, esquisse quelques gestes à distance en se concentrant sur la personne malade. Les résultats sont souvent bluffants. Le problème réside dans le contenu de la prière: est-ce une incantation? À qui le guérisseur fait-il appel pour soigner?
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x