L'article

Pâques: embrasser Jésus sans ressembler à Judas

Pâques: embrasser Jésus sans ressembler à Judas
 
19.03.18 - En ce temps de Pâques où l’on relit plus attentivement les récits de la mort et la résurrection de Jésus, le personnage de Judas est rarement celui sur lequel nous nous arrêtons. Mais quels peuvent être les enseignements à tirer pour nos vies? Judas aurait-il pu être pardonné? Perspectives.
«Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables.» Si cette citation de Verlaine peut faire sourire, elle souligne une réalité: Jésus avait choisi Judas au même titre que les onze autres disciples et le considérait comme un ami.
Pendant trois ans, l’Iscariot a vu ses miracles, entendu son appel, observé sa compassion. Toutefois, il semble que l’amour et le message de Jésus ne l’aient pas transformé. Aujourd’hui, il symbolise encore le traître par excellence: son «baiser» est passé dans le langage courant pour signifier un geste d’affection cachant une intention sournoise. Que pouvons-nous en apprendre?

Apparences trompeuses
Pour Henri Blocher, théologien évangélique, le rôle de Judas dans les événements les plus importants de l’Histoire humaine nous avertit solennellement: «Aucun statut qui nous est conféré, ou aucune réputation qui nous flatte, ne garantit que nous serons fidèles. Que celui qui croit être debout ne prenne garde de tomber.» Et le spécialiste d’expliquer en effet que Judas était un des Douze particulièrement honoré, comme le montre sa position à côté de Jésus lors de la dernière Cène.

Les motivations de Judas
Mais qu’est-ce qui a poussé Judas à trahir Jésus? Sur quel plan a-t-il donné accès au diable? La Bible est discrète sur ses motivations et les enchaînements qui l’ont conduit à l’issue fatale, note Henri Blocher. Mais le théologien avance une hypothèse: il est fort probable que la cupidité (Jn 12, 6) n’ait pas été l’unique motif. «Les Evangiles n’en parlent pas pour la trahison; trente deniers ne représentaient pas une somme si attrayante. J’ose avancer que la corruption du cœur de Judas a été progressive, avec un petit commencement d’allure anodine», développe-t-il.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

x