L'article

«Notre entreprise, c’est David contre Goliath»

«Notre entreprise, c’est David contre Goliath»
 
19.02.19 - Erich Mosset, l’un des orateurs phares du 2e forum romand des décideurs chrétiens le 5 avril prochain, est un entrepreneur de conviction dans le très concurrentiel marché horloger. Entretien.
Vous avez dirigé le développement de Ronda durant plusieurs décennies. Comment votre entreprise a-t-elle pu se développer dans le marché si compétitif de l’horlogerie?
Notre entreprise a choisi d’évoluer dans la cour des grands sans pour autant les imiter. Trouver son propre positionnement, ne pas céder à la tentation de faire comme les concurrents, chercher constamment l’innovation sont autant d’éléments qui nous ont aidés à nous développer.

Quelle est la vocation de Ronda?
Ronda a été créée par mon père en 1946. L’entreprise a commencé par fabriquer des pièces d’échange pour les montres. Dans les années 60, elle a créé des mouvements horologers. Nous sommes aujourd’hui, à côté de Swatch et Eta, le plus important fournisseur en Europe. Ronda et ses 1500 collaborateurs en Suisse et en Asie permettent aux fabricants de montres indépendants d’éviter toute dépendance de concurrents pour fabriquer leurs montres.
Nos clients sont Tag Heuer, Victorinox ou encore Gucci en Suisse ou Fossil en Asie.

Un «petit» acteur dans un marché animé par de grands et puissants groupes. Est-ce une force ou une faiblesse?
Il n’est pas nécessaire d’être parmi les plus grands pour réussir. Les fusions et les reprises conduisent très souvent à de gros groupes certes puissants, mais pas forcément plus efficaces. Elles doivent diviser ou organiser leurs activités en unités gérables.
Nos forces ont toujours été notre capacité et volonté d’innovation, notre rapidité décisionnelle et notre indépendance d’actionnaires qui attendent des résultats trimestriels plaisants.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x