L'article

Missionnaire auprès des prostituées

Missionnaire auprès des prostituées
 
18.02.13 - Les prostituées victimes de la traite des femmes sont toujours plus nombreuses en France. Un pasteur d’une grande ville a décidé d’aller à leur rencontre pour leur parler de Dieu. Les situations sont lourdes, mais des fruits observés.
Peu d’entre nous sont conscients que la France compte entre 15000 et 18000 femmes victimes de la traite des êtres humains. Et avec la crise qui sévit en Espagne, en Italie et en Grèce, c’est désormais en France que les réseaux de prostitution envoient un plus grand nombre d’esclaves en provenance de l’Afrique ou des pays de l’Est. Pasteur dans une grande ville de France, André* ne veut pas rester les bras croisés, convaincu que les chrétiens peuvent se mobiliser davantage pour annoncer l’Evangile aux prostituées. Dans cette ville, le nombre de femmes sur le trottoir a quadruplé ces derniers mois.


Les chrétiens de la ville se sont mobilisés
Cela fait désormais trois ans qu’André est pasteur de terrain, après avoir reçu la conviction qu’il devait aller à la rencontre des filles de la rue. «En visionnant le clip “Les filles de l’Est”, de Philippe Decourroux, j’ai été percuté non seulement mes émotions, mais aussi ma volonté». Depuis, un véritable travail d’équipe s’est mis en place avec dix Eglises de la ville. Dans chacune d’elles, des «référantes» ont été choisies. Leur mission? Se tenir informées des besoins des prostituées et communiquer les sujets de prière à leurs communautés. Ces chrétiennes s’impliquent aussi pour apporter une aide matérielle aux femmes de la rue, et pour lire la Bible et prier avec elles.

Surveillance, chantage et menaces spirituelles
Pour aller à la rencontre des prostituées, le pasteur et ses aides viennent toujours les mains pleines: «Nous leur offrons des DVD du film “Jésus” ou de “Marie Magdalena”, des gâteaux et des douceurs.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x