La chronique d'Hugues Not

Manchester, Londres, Paris: Circulez, il n’y a rien à voir

 
19.06.17 - La chronique d'Hugues Not - La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.
De plus en plus tragique et banal à la fois: au nom de leur dieu, des hommes font exploser des bombes, écrasent des gens, égorgent des passants. Ils agissent n’importe où et à n’importe quel moment. La menace est devenue permanente et risque de durer.

Face à ces drames horribles, l’incompréhension est égale à la stupeur. Nos politiques, de quelque bord qu’ils soient, nos analystes, nos philosophes et même nos journalistes embrassent le discours du «rien-à-voir». Le «rien-à-voirisme» est un étrange argument qui refuse de faire un lien entre les attentats et l’idéologie religieuse. Chacun préfère trouver d’autres excuses, d’autres raisons afin de rejeter avec force la moindre causalité religieuse à ces actes barbares. On évoque la dérive sectaire, le malaise générationnel des banlieues difficiles, la crise sociétale, les flux migratoires, la bêtise et même les jeux vidéos et autres fantasmes électroniques. C’est ainsi que l’on se met à croire à toute sorte de causes possibles tout en refusant de considérer la foi qui inspire les djihadistes.

Admettre, ce n’est pas accepter, mais puisque ces gens tuent en se réclamant d’un dieu et qu’ils se présentent comme les défenseurs de la vraie foi, pourquoi refuser systématiquement de les entendre quand ils énoncent leur motivation? Pourquoi? Nous avons tellement et si fortement été formatés par des discours athées et laïcs qui font des religions des chimères archaïques dont il faut se libérer, que nous avons oublié la réalité de la foi. Parce que l’on croit pouvoir dissoudre la religion par l’émancipation sociale, nous refusons à toute croyance un quelconque effet. Dès lors, on ne peut accepter que des hommes puissent agir (en bien ou en mal) au nom de Dieu. On ne résoudra jamais un problème qu’on refuse de poser correctement. Malheureusement, le «rien-à-voirisme» a encore de beaux – de laids – jours devant lui.

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 


x