L'article

«Ma génération n’a pas d’a priori négatif sur la foi chrétienne»

«Ma génération n’a pas d’a priori négatif sur la foi chrétienne»
 
23.12.19 - Joseph Gotte (photo médaillon), vingt-deux ans, est l’auteur de «Vivre sa jeunesse autrement» et du blog éponyme qui l’a fait connaître. Un des noms de cette jeunesse croyante qui s’engage. Entretien.
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?
J’ai vingt-deux ans et je suis étudiant en deuxième année de master en communication politique à la faculté de Créteil. Je suis fils de pasteur. Je me suis lancé en 2016 dans l’aventure d’un blog intitulé Vivre sa jeunesse autrement. Le livre du même nom s’inscrit dans la continuité.

Quel a été votre cheminement spirituel?
J’appréciais l’Eglise car j’y avais beaucoup d’amis mais je n’étais pas vraiment fervent. Je me suis fait baptiser à l’âge de quinze ans. Les cours de préparation m’ont permis de comprendre certaines choses mais, avec le recul, je n’ai pas l’impression qu’il y avait une démarche de foi significative de ma part. Je l’ai plus fait pour cocher une case.

C’est en partant de mon cocon familial, quand je me suis retrouvé seul à Bordeaux pour mes études, que j’ai commencé à me poser des questions et à avoir une démarche de foi personnelle. J’ai beaucoup lu. Ça m’a rassuré au niveau intellectuel.
Puis un cheminement au niveau du cœur a suivi. Lors d’une rencontre de jeunesse à la Pentecôte 2016, j’ai réalisé ce que Jésus a fait pour moi. J’ai alors abandonné tout ce qui dans ma vie prenait sa place: ma fierté, mes ambitions, mes vices.

Pourquoi avoir choisi ce titre pour votre blog?
Souvent, en tant que jeune, on tend à se laisser modeler par ce que la société, les médias ou les films peuvent véhiculer. Il faut être cool, faire la fête, avoir des copines, réussir dans la vie professionnelle, etc. Pour les jeunes qui ont grandi dans le milieu chrétien, l’attrait est assez fort. Pourtant, la Bible nous invite à vivre à contre-courant. J’avais alors en tête à l’époque le verset de Romains 12,2: «Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence.»

Quel regard portez-vous sur la jeunesse, tous milieux confondus?
Ma génération n’a pas reçu d’éducation religieuse. Le terrain est assez vierge et les jeunes me semblent curieux et ouverts d’esprit. Il y a un attrait pour tout ce qui est spiritualité, sans que cela se concrétise de la même manière pour chacun. Il ne me semble pas qu’il y ait d’a priori négatif par rapport à la foi chrétienne.

Dans ce contexte, comment percevez-vous votre rôle?
Dans mes écrits, je cherche à rejoindre tous ces jeunes qui sont en recherche de sens. Je ne souhaite pas m’adresser aux chrétiens uniquement. Ma mission, c’est de partager mes expériences et mon vécu quotidien avec authenticité. Je suis un jeune qui parle à des jeunes.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto - DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x