L'article

Les priorités du dixième président de la FPF

 
23.04.07 - Élu à la tête de la Fédération Protestante de France le 31 mars dernier, le libriste Claude Baty parle des défis à venir
Claude Baty, fraîchement élu président de la Fédération Protestante de France (FPF), se montre très prudent dans ses déclarations. Il revient néanmoins sur sa réputation de «réfractaire» envers l’aile charismatique et dévoile un message rassembleur en vue d’un travail de «continuité».

Nourrissez-vous quelques inquiétudes au moment de rentrer en fonction ? Non. Être président de la FPF, ce n’est pas une consécration totale ; toute ma vie n’est pas remise en jeu. Par ailleurs, il y a un bureau et des membres de valeur, donc ça devrait très bien se dérouler. On sort d’une assemblée générale qui a été paisible. Mes premières impressions sont positives et j’envisage l’avenir avec confiance.

Qu’est-ce qui a motivé votre candidature ? Au départ, je n’étais pas candidat. On est venu me solliciter et j’ai finalement accepté de me présenter. Ce n’est pas le fruit d’une démarche personnelle, mais j’ai répondu davantage à un appel que l’on m’a adressé. Cependant, ce qui a motivé mon choix lorsque j’ai donné mon accord, c’est qu’il s’agit là d’une fonction intéressante et utile.

Pourquoi vous a-t-on appelé ? Je suppose que ceux qui m’ont sollicité ont regardé le travail que j’ai accompli au sein de la FPF comme dans mon Église. Ils ont dû constater que j’ai joué un rôle de rassembleur, que j’ai été capable de travailler en équipe avec un grand nombre de personnes.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
En savoir plus

Nouveau Conseil

L’assemblée générale de la FPF des 31 mars et 1er avril n’a pas réservé de surprise majeure. Son nouveau Conseil de 25 membres (contre 23 auparavant) a permis aux dernières Églises membres d’y être également représentées. Au chapitre des adhésions à la FPF, L’Église protestante malgache en France devient la 23e Église membre (34 paroisses et 15 000 membres) et l’association la «Fraternité spirituelle des veilleurs» est admise pour une année probatoire. Enfin, en votant sept recommandations, l’assemblée générale de la FPF a rappelé à l’exécutif les chantiers qui lui semblent prioritaires.
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x