L'article

Les évangéliques repensent la mission à la sauce oecuménique

Les évangéliques repensent la mission à la sauce oecuménique
 
22.08.11 - L'Alliance évangélique mondiale a préparé un document sur l'éthique de la mission, en collaboration avec de hautes instances de l'oecuménisme et du catholicisme. Les évangéliques assurent que ce document est un pas historique pour l'unité de la chrétienté et qu'il aura un impact concret sur le monde.
«Ce document est très puissant, il concernera 90% des chrétiens de la planète et sera une plateforme pour partager nos valeurs avec les autres religions». Secrétaire général de l’Alliance évangélique mondiale (AEM), Geoff Tunnicliffe était à Genève le 28 juin pour présenter un document sur l’éthique de la mission, préparé en collaboration avec le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux (PCID) et le Conseil œcuménique des Eglises (COE). L’AEM a été invitée par le COE. Le document a pour but de mieux partager l’Evangile au monde.

Un rapprochement historique
La présentation de ce document a été qualifiée de moment historique par les chefs de file du mouvement œcuménique et par les hauts représentants catholiques, évangéliques et réformés. Intitulé Témoignage chrétien dans un monde multireligieux: recommandations pour un code de conduite, le texte a l’ambition d’être transmis à toutes les Eglises, missions et organisations affiliées aux trois instances concernées.
«Malgré nos divisions, nous, chrétiens, avons le devoir de proclamer notre foi», a lancé le cardinal Jean-Louis Touran.

Si le moment était historique, c’est que, pour Jacques Matthey, ancien responsable des études de la mission au COE, «un tel rapprochement aurait été impossible il y a dix ans, parce que nous avions des théologies de la mission très opposées. Nous voyons qu’une plus grande confiance s’est installée et que nous pouvons désormais défendre des opinions communes.»

Diffuser l’Evangile, mais lequel?

Dans le document, le contenu de la mission n’est toutefois pas défini clairement. L’Evangile de Jésus-Christ, comme l’ont appelé les intervenants, a surtout rimé avec des mots comme respect, dialogue, paix, amour et justice.
Geoff Tunnicliffe a toutefois précisé ensuite que «Jésus est la seule voie, le cœur du message. Le document est clair à ce sujet: nous avons besoin de croire en Jésus-Christ». Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, a quant à lui défini l’Evangile comme le fait que «Dieu aime chaque humain par Jésus-Christ et par la croix.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x