L'article

Les évangéliques oubliés par Larcher?

 
23.05.16 - Le président du Sénat a invité les représentants religieux le 11 mai. Mais sans les évangéliques.
Le 11 mai, le président du Sénat Gérard Larcher a reçu les représentants religieux ainsi que les six présidents des groupes politiques représentés au Sénat. Objectif: inaugurer une série de rencontres de dialogue entre les représentants parlementaires et des principales religions. Elles devraient avoir lieu deux fois par an et permettront aux politiques d’entendre la voix des religions sur des dossiers politiques actuels et «d’éviter les crispations lors de débats politiques sensibles comme le projet de loi sur la fin de vie», a précisé Patrick Rigaudière, conseiller du président du Sénat au Christianisme Aujourd’hui. Une première rencontre prometteuse, toujours selon celui-ci. «Même les plus laïcards ont salué la qualité des échanges.»
Les protestants étaient représentés par deux réformés, François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, et Laurent Schlumberger, président de l’Eglise protestante unie de France. Mais sans évangéliques. Comment expliquer leur absence? «Une erreur», répond Patrick Rigaudière. «Le président Larcher va recevoir les représentants des évangéliques prochainement pour voir comment les associer.»

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x