L'article

Les Églises burkinabées en appellent à la communauté internationale

Les Églises burkinabées en appellent à la communauté internationale
 
23.09.19 - Exclusivité internet Alors que le Burkina Faso connaît une recrudescence d’attaques terroristes, la Fédération des Églises et missions évangéliques (FEME) tire la sonnette d’alarme et réclame une aide urgente, tant humanitaire que militaire. Article initialement publié sur Protestinter.
Mardi 1er octobre, la Fédération des Églises et missions évangéliques (FEME) du Burkina Faso a lancé un vibrant appel à la communauté internationale, par le biais d’une conférence de presse organisée à Paris par l’ONG Portes Ouvertes. «L’appel de Ouagadougou» relaie ainsi l’état de la crise humanitaire sans précédent que traverse le pays, suite à l’intensification des attaques djihadistes dans le Nord du pays. Le point avec Illia Djadi, ancien journaliste à la BBC, aujourd’hui expert de l’ONG pour l’Afrique de l’Ouest.

Pourquoi cet appel aujourd’hui à la communauté internationale?

Le Burkina Faso fait face à une crise sans précédent. Les attaques perpétrées par les groupes islamiques qui opèrent dans les régions nord du pays sont devenues quasiment quotidiennes. Tous les ingrédients d’une crise de grande ampleur sont réunis. Ce qui était hier un problème d’insurrection islamiste a fini par produire un problème humanitaire avec des milliers de déplacés, qu’il faut loger, nourrir, soigner, scolariser. Or le pays n’a ni les moyens ni les structures qu’il faut pour les accueillir.

Qui sont les premières victimes de ces attaques?


On note trois cibles principales. Les premières, ce sont les éléments des forces de défense et de sécurité : les militaires, les policiers et tous ceux qui sont porteurs d’uniformes. Ensuite tous ceux qui symbolisent l’État, qui représentent l’administration, mais aussi tous ceux qui symbolisent la civilisation occidentale, notamment l’école. Des messages de mises en garde ont été adressés aux enseignants pour leur intimer d’arrêter d’enseigner le français et le remplacer par l’arabe, mais aussi de remplacer l’enseignement d’autres matières telles que l’histoire et la géographie par un enseignement coranique. Comme ces menaces n’ont pas été suivies d’effet, ils ont fini par s’en prendre à des enseignants, dont beaucoup ont perdu la vie, et à ce jour, plus de 2000 écoles ont dû fermer leurs portes.

Et la troisième cible?

Ce sont ceux qui ne partagent pas cette idéologie radicale, à commencer par les Églises et les chrétiens. Depuis le début de l’année, des dizaines d’églises ont été attaquées, des responsables et un nombre indéterminé de fidèles tués. Les autres se sont vus obligés de quitter la zone. Le Nord du pays s’est vidé de sa population chrétienne. C’est une situation totalement nouvelle. Le Burkina a une longue tradition de tolérance, une culture d’acceptation de l’autre, où les gens ne s’identifient pas sur des bases religieuses mais s’acceptent tels qu’ils sont.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: Lors de funérailles des chrétiens assassinés à Dabl © DR
 
En savoir plus

Quelques chiffres

Près de 289 000 personnes déplacées vivent dans des communautés d'accueil ou des sites de déplacement dans les régions du Centre-Nord, de l’Est, du Nord et du Sahel. Une moyenne de 30 000 personnes déplacées par mois a été enregistrée depuis le début de l'année. L'insécurité alimentaire affecte 1 238 000 personnes.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x