L'article

Les bons Samaritains des ados en rupture

Les bons Samaritains des ados en rupture
 
20.03.17 - Elles n’ont pas perdu leur soirée, les 300 personnes qui sont venues se faire expliquer la nouvelle génération au Théâtre de l’Espérance de Genève, le 9 mars dernier (photo).
La première des cinq conférences organisées par l’institution sociale la Fontanelle de Mex (VS) a en effet fait salle comble. En plus, le two-men-show d’Antonia Bachero et de Pierre Trivero en mode «je-te-pique-la-parole» a captivé le public de parents, d’enseignants, d’éducateurs.
Les thérapeutes et formateurs ont mis l’accent sur les défis que pose le génération C (comme connectée) aux parents et éducateurs d’aujourd’hui. Les jeunes nés après 1995 sont nés avec internet.

Hyper-connectés, ils ont développé des zones neuronales propres que nous n’avons pas», annoncent les thérapeutes, en ajoutant que cette génération ne prend pas le temps de la réflexion: «Ils croient ce qu’ils lisent sur leurs réseaux sociaux et sont vulnérables aux théories du complot». C’est également une génération qui veut être «popu»(laire). Stimulés et éveillés depuis leur plus jeune âge, ces enfants ont besoin de bouger pour apprendre: «Seuls 5% des enfants dits hyperactifs le sont vraiment, les autres sont kinesthésiques», corrigent les thérapeutes. Dans un monde aux multiples valeurs, cette génération est peu «culpabilisable», donc peu accrochée par la morale. Tout en admettant qu’il était plus facile d’être parent/éducateur par le passé, Antonia Bachero et Pierre Trivero ont donné des pistes pertinentes et des exemples concrets pour l’éducation de cette génération C. Au vu des applaudissements, le public y a trouvé son compte!

Accueillir les jeunes, équiper les parents
En avril, juin et septembre, quatre autres conférences suivront dans plusieurs villes de Suisse romande, avec des experts comme Isabelle Filliozat («Déchiffrer les émotions») ou Thérèse Hargot («Une jeunesse sexuellement libérée ou presque»).
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Ixène
 

x