L'article

Le vote blanc, signal fort ou choix inutile?

Le vote blanc, signal fort ou choix inutile?
 
24.03.14 - Les mois passés, nous avons analysé la possibilité de voter pour le Front National (lire ici), puis pour le Parti socialiste de François Hollande (lire ici). Face à certains dilemmes, le choix du vote blanc n’est-il pas finalement le seul qui s’impose?
«La classe politique est décevante». Ce constat fréquent semble concerner la droite comme la gauche. On reproche aux élus de bafouer leurs promesses de campagne et de passer plus de temps à défendre leurs privilèges (et ceux de leurs amis) qu’à agir pour le bien du pays. Dès lors, la tentation est grande de se désintéresser de cet aspect de la vie publique, si bien que, quand l’époque des élections municipales ou des présidentielles arrive, de nombreuses personnes peinent à trouver la motivation pour aller voter. «De toute façon, est-ce que cela changera quelque chose?». La question se pose alors de la possibilité de voter «blanc». Et vous, que ferez-vous?

Voter blanc, un aveu de fatalisme?
Beaucoup de personnes semblent faire un amalgame entre «ne pas voter» et «voter blanc».
Pourtant, le vote blanc, qui avait représenté 5,8% des suffrages en 2012, sera reconnu dès le mois d’avril, soit après les municipales. Techniquement, bien que dénombré, il n’influencera pas le résultat électoral. Cette nouveauté fera concrètement son entrée pour les élections européennes du mois de mai.
Ses partisans soulignent l’évidence qu’un bulletin blanc signale un désaccord avec tous les candidats, alors que le choix de ne pas voter peut être celui de la paresse, de l’indifférence. Le vote blanc est alors vu comme une forme de protestation contre le discours areligieux des candidats, voire un moyen de «monnayer» le vote chrétien contre de vrais engagements lors d’élections futures. De plus, le fatalisme sous-tend généralement le vote blanc: «La politique n’y changera rien!»

Un choix crédible quand aucun candidat n’est fidèle à l’Evangile?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x