L'article

Le Temple de Jérusalem bientôt reconstruit?

Le Temple de Jérusalem bientôt reconstruit?
 
14.02.11 - Tout est quasiment prêt pour la construction du troisième Temple. Mené par une organisation juive appelée Institut du Temple, le projet a aussi les faveurs de plusieurs chrétiens évangéliques, qui y voient un signe de la fin. D'autres chrétiens, en revanche, expliquent pourquoi ils n'y adhèrent pas (voir encadré).
Un chandelier d’or de 47 kilos, un vêtement sacerdotal fabriqué avec une teinture bleue tirée d’un mollusque rare: l’Institut du Temple de Jérusalem ne fait pas les choses à moitié. Depuis 27 ans, cette association essaie de «faire comprendre au monde l’importance et la centralité du Temple pour Israël et les nations», explique le directeur général de l’Institut pour l’Europe, Jean-Marc Haïm Rosenfeld. Mais l’objectif n’est pas seulement pédagogique, le but étant aussi d’œuvrer concrètement à reconstruire l’antique Temple de Jérusalem.

Après trois décennies de préparatifs, ils sont prêts pour le Messie
Ainsi, une multitude d’objets a été recréée et des plans du Temple ont été réalisés en conformité avec les prescriptions de la Torah. Les membres de l’Institut sont en train de «fabriquer» des vaches rousses pour les cendres. Ils ont reconstitué un sanhédrin et pensent avoir retrouvé l’huile d’onction de l’époque. «Nous avons quasiment tous les objets nécessaires et nous sommes prêts à reconstruire le Temple», résume Jean-Marc Haïm Rosenfeld.

Mais à quoi cela sert-il? «Nous sommes en l’an 5771 du calendrier juif et les prophètes nous disent que le troisième Temple sera érigé avant l’an 6000. Par notre activité, nous cherchons à accélérer la venue du Messie.
Nous sommes sur la bonne voie et c’est une question de quelques années»
, s’enthousiasme le porte-parole. Selon lui, près de 85% des Israéliens se disent favorables à cette entreprise. Sans compter d’immenses masses dans le monde entier.

Une condition préalable à la venue de l’Antéchrist?
Voilà pour l’opinion des Juifs. Mais il est frappant de constater que plusieurs chrétiens se réjouissent eux aussi de cet activisme juif, à l’image du théologien dispensationaliste Roger Liebi: «La Bible prédit qu’un troisième Temple doit être construit par les Juifs».

Dans son livre Le nouveau Temple et le retour de Christ (éd.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

«Une utopie messianique d'illuminés marginaux»

«La volonté de construire un troisième Temple provient d’une mauvaise compréhension de la symbolique de l’Ancien Testament, c’est un retour en arrière». Comme de nombreux chrétiens, David Vaughn, pasteur à l’Eglise réformée baptiste du Grésivaudan, ne partage pas l’analyse dispensationaliste de Grant Jeffrey ou de Roger Liebi. Le problème: une interprétation littérale des prophéties. «Jésus et les apôtres ont montré qu’il ne fallait pas comprendre l’Ancien Testament littéralement. Par exemple, au lieu d’attendre un retour d’Elie (Mal.4, 5-6), Jésus interprète cette prophétie de manière figurée et dit que Jean-Baptiste est ce nouvel Elie (Mat.17.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x