L'article

Le mythe de l'homme-dieu

Le mythe de l'homme-dieu
 
22.06.15 - Le transhumanisme aspire à un homme amélioré. Qu’en penser? Et si l’espérance chrétienne était la meilleure réponse à ce mythe de l’individu parfait?, demande Bertrand Rickenbacher. Parti pris.
Améliorer l’être humain pour le remplacer par un humain fondamentalement augmenté, ou amélioré: voilà l’objectif du transhumanisme, qui s’appuie sur les progrès des nanotechnologies, du génie génétique, de la cybernétique et de l’intelligence artificielle. Ce courant de pensée contemporain alimente plusieurs projets de grandes entreprises de la Silicon Valley. Google, par exemple, travaille sur le développement de l’intelligence artificielle et de la réalité augmentée.

Vers un individu transcendant
Les transhumanistes encouragent les recherches génétiques qui permettront à terme d’améliorer le patrimoine génétique de l’humanité (en utilisant par exemple le diagnostic préimplantatoire) ou le développement de prothèses permettant d’augmenter les performances du corps humain.
On se souvient de Pistorius aux JO de Londres en 2012. L’armée française, elle, explore l’utilisation de robots, d’exosquelettes, de GPS intégrés au corps ou de stimulants pour rendre ses soldats plus performants. Les transhumanistes soutiennent les recherches dans le domaine de l’intelligence artificielle qui permettraient d’améliorer le fonctionnement de notre cerveau, voire à terme de vaincre la mort en exportant l’esprit d’un individu dans un disque dur pour lui conférer une immortalité numérique. Le film Transcendance, de 2014, met en scène cette idée.
Le transhumanisme, on le voit, fait un pas de plus que l’humanisme hérité de la Renaissance.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x