L'article

Le baptisme a quatre cent ans

Le baptisme a quatre cent ans
 
17.06.09 - Ils sont plus de 100 millions et constituent la plus grande famille protestante au monde. La cohésion de leur mouvement est leur principal défi. Les baptistes veulent profiter de leur anniversaire pour rebondir en partant de leurs fondamentaux
En 1609, lorsque John Smyth fonde à Amsterdam la première Eglise baptiste à partir d’un groupe de réfugiés qui lisent ensemble la Bible dans l’arrière-boutique d’une boulangerie, il ancre son ecclésiologie dans sa propre expérience puritaine anglaise et dans celle des anabaptistes qu’il côtoie aux Pays-Bas: séparation d’avec l’Etat, refus du baptême des enfants, liberté de conscience et étude de la Bible furent les grandes valeurs fondatrices du baptisme. Mais en quatre cents ans, cette dénomination protestante et évangélique s’est propagée à tel point qu’elle est devenue le premier courant du protestantisme. Elle s’est diversifiée au point, où on peine parfois à définir ce qu’est aujourd’hui un baptiste. Selon les pays, l’appellation ne recouvre pas les mêmes types d’Eglises.

Les megachurches conservatrices de la «Convention baptiste du Sud» aux Etats-Unis (issue d’un schisme en 1845 avec les autres baptistes sur la question des missions et de l’esclavage) n’ont que peu de points communs avec les assemblées des faubourgs londoniens à majorité indienne ou des charismatiques français de la FEEBF. Même en Europe, les différences nationales sont importantes: on dénombre 200 Eglises baptistes locales en France, contre seulement 10 en Suisse, 2000 en Roumanie ou 90 en Espagne, pour un total de 13000 sur le continent, réparties en 44 fédérations.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: Billy Graham, le plus fameux baptiste de son siècle
 
En savoir plus

Le baptisme en dix noms et dix dates-clés

John Smyth (1570-1612): pasteur anglican puritain, né deux générations après Calvin. Dissident de l’Eglise d’Angleterre, il fonde une communauté indépendante. Persécuté, il se réfugie à Amsterdam en 1608.

John Bunyan (1628-1688): prédicateur anglais. Emprisonné pendant douze ans pour «prédication illégale», il publie en 1678 Le voyage du Pèlerin, best-seller traduit en 120 langues.

William Carey (1761-1834): pionnier de la mission moderne. Prédicateur autodidacte anglais, il exhorte ses contemporains à partir en mission et fonde en 1772 la Société Missionnaire Baptiste. Lui-même vivra en Inde pendant 41 ans.

Johann Gerhard Oncken (1800-1884): évangéliste baptiste européen. D’origine allemande, il se convertit en Angleterre. Revenu au pays, il y implante le baptisme puis parcourt l’Europe. Son slogan: «Chaque baptiste, un missionnaire».






(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x