L'édito de la Rédaction

La repentance postmoderne

 
18.02.13 - L'édito de la Rédaction - Découvrez notre édito du mois de mars, en référence au cas Lance Armstrong.
Le septuple vainqueur du Tour de France est finalement passé aux aveux. Face aux caméras de l’émission de télévision animée par la célèbre Oprah Winfrey, Lance Armstrong s’est repenti. Il a reconnu que s’il a écrasé le peloton du Tour de France, ce n’est pas seulement parce que sa victoire contre le cancer lui a donné une force mentale hors du commun, mais aussi parce qu’il a recouru au dopage, comme tant d’autres.
Depuis 2010, l’étau s’est peu à peu resserré. Mais ce n’est que six mois après avoir été déchu de ses titres, en août 2012, qu’il a avoué. Depuis, il tente de négocier les conséquences d’une confession devant la justice. On le sait, l’athlète rêve d’obtenir une levée de sa suspension sportive à vie en échange de ses aveux.
Le cas Armstrong illustre bien la redéfinition, à la sauce du 21e siècle, du mot «repentance».
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x