Invité de la rédaction

La prostitution doit être interdite

La prostitution doit être interdite
 
23.12.13 - Invité de la rédaction - La pénalisation de la prostitution fait débat dans plusieurs pays européens. La France vient de légiférer. En Suisse, une parlementaire évangélique a demandé une étude approfondie. Parti pris.
Le trafic d’êtres humains suscite l’attention croissante de la communauté internationale. Plusieurs pays ont pris des mesures pour l’enrayer. A commencer par la France: début décembre, l’Assemblée nationale a prévu que tout achat de services sexuels impliquerait une amende de 1500 euros. Mais le lien entre l’esclavagisme moderne et l’industrie du sexe, tout comme le rôle des consommateurs de prestations sexuelles, est largement sous-estimé.
Prenons l’exemple de Violetta. Elle est arrivée dans notre maison d’accueil en Moldavie, enceinte, à l’âge de quinze ans. Elle a été abusée et filmée. Les trafiquants l’ont menacée de montrer le film à ses parents si elle dénonçait ses abuseurs. Par peur, elle n’a rien osé dire. Durant des mois, elle a été vendue à quantité d’hommes.
Le jour où elle est tombée enceinte, elle a été chassée.
Un policier de Scotland Yard nous a confirmé que le cas de Violetta n’était de loin pas isolé: le tournage de films pornographiques est régulièrement utilisé comme menace pour effrayer les victimes de ce trafic. Même son de cloche du côté du FBI. Lors d’arrestations de trafiquants, ils découvrent toujours du matériel de tournage cinématographique.

«Nos pays n’échappent pas à ce trafic»
La prostitution a été légalisée en Suisse en 1942. Du coup, prostitution et trafic d’êtres humains sont traités séparément. Mais dans les faits, les deux sont très liés. Les victimes ne sont pas seulement livrées aux bordels, aux clubs de strip-tease ou au trottoir, mais également forcées de se livrer aux caméras de la pornographie.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x