L'article

La lèpre l’a mené à Jésus

La lèpre l’a mené à Jésus
 
20.08.18 - Les missionnaires sur le terrain font une différence, Amar
en est la preuve. Témoignage.

Dossier.

Photo: Aujourd’hui, Amar (à gauche) est directeur d’école. Ici, il remet une récompense à l’un de ses élèves.
Atteint de la lèpre pendant son enfance, Amar a subi le rejet des siens, avant d’être guéri physiquement, puis spirituellement.

Rejeté par tous
A l’âge de douze ans, la vie du Népalais Amar Timalsina vire au cauchemar. Lépreux, il est lépreux! Ces taches blanches sur le corps sont bien le signe de cette maladie honteuse. Ses parents demandent d’abord de l’aide aux sorciers traditionnels, sans succès.
Un ami de la famille leur suggère d’emmener Amar voir un médecin à Katmandou, la capitale, qui diagnostique la lèpre.
Pendant trois mois, l’enfant séjourne à l’hôpital de la Mission évangélique contre la lèpre, à Anandaban. La nouvelle de sa maladie s’ébruite dans son village. A son retour, plus personne ne l’approche ni ne le touche. Ses amis d’hier deviennent des étrangers. «Il suffisait de voir le visage de mes parents pour tout comprendre. J’étais marqué au fer rouge pour la vie.»
Devenu un paria, celui qui est aujourd’hui père de deux adolescents, souffre du rejet de ses propres parents: «Pour un enfant, la douleur d’être privé du contact avec son père et sa mère est presque mortelle.» Même s’il n’est plus contagieux, l’école lui est interdite. Prostré, Amar, seul lépreux de sa communauté, prie chaque soir pour mourir.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x