L'article

La Bible les a progressivement transformés

La Bible les a  progressivement   transformés
 
21.10.13 - Thierry était un gendarme orgueilleux et xénophobe. Sonia aspirait à trouver un sens à sa vie malgré une sérieuse maladie. Et c’est ensemble qu’ils ont compris le message de l’Evangile, grâce à un cours de découverte de la Bible. Ils se sont fait baptiser en juin dernier.
Thierry et Sonia Staremberg n’ont jamais été des incultes spirituels. Né dans une famille réformée non pratiquante, Thierry manifeste dès son plus jeune âge de l’intérêt pour les histoires de la Bible. Sonia, elle, suit et sert tout naturellement la messe catholique au cours de sa scolarité, avec là aussi une certaine soif des Ecritures. Mais le message de l’Evangile ne fait pas mouche dans leur cœur.
«A l’adolescence, de nombreuses questions existentielles me torturaient. Je me demandais à quoi je servais», se souvient Sonia. «Sans espérance, j’avais à la fois envie et peur de mourir. J’ai dévoré quantité de bouquins sur le sujet, sans jamais obtenir de réponses claires. Puis j’ai eu ma période “perte de temps”: amourettes, sorties, loisirs, cœur brisé». Quant à Thierry, il ne peut que déplorer aujourd’hui son «tempérament fougueux» d’alors.
«A 23 ans, j’ai débuté ma carrière de gendarme, et mon comportement à l’endroit de mon prochain s’est détérioré. Je suis devenu raciste, xénophobe, amer, rancunier et égoïste. Sans parler de mon orgueil démesuré.»
Certes, le mariage stabilise quelque peu leur vie et tempère les ardeurs de Thierry, mais les problèmes de fond demeurent.

Epreuve douloureuse
Surtout, en mars 2002, la découverte d’une sclérose en plaques chez Sonia s’apparente à un cataclysme. Les incompréhensions se succèdent, et la jeune mère de famille ne dort pratiquement plus, veillant sans cesse sur ses orteils et ses doigts.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x