L'article

L’heure est à la trêve entre les baptistes et Clavairoly

L’heure est à la trêve entre les baptistes et Clavairoly
 
22.01.18 - La demande de démission du président François Clavairoly de la part de la fédération baptiste a été retirée. Le dialogue se poursuit.
Le conflit semble avoir fait place à l’apaisement entre la Fédération des Eglises évangéliques baptistes de France (FEEBF) et la Fédération protestante de France (FPF). Après un courrier sec envoyé par les autorités baptistes en novembre dernier au président de la FPF, François Clavairoly, il n’est plus question aujourd’hui de demander sa démission. «Nous sommes dans une phase où nous apprenons, des deux côtés, à nous parler et à nous écouter», résume le pasteur Marc Derœux, secrétaire général de la Fédération baptiste.

«Nous ne sommes pas dans une posture de blocage ni dans une volonté de séparation, mais nous appelons au respect de la différence que nous représentons au sein de la FPF. Nous voulons construire positivement ensemble, en vérité et avec authenticité.»

Après le Conseil de la FPF, qui a eu lieu en décembre dernier, le pasteur envisage désormais sereinement l’Assemblée générale de l’institution faitière, qui se tiendra à la fin du mois de janvier.

Marie Lefebvre-Billiez

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x