L'article

L’enlèvement de l’Eglise n’a pas eu lieu

L’enlèvement de l’Eglise n’a pas eu lieu
 
19.10.15 - Les prédictions de «fin du monde» pour le mois de septembre se sont avérées fausses. L’occasion de s’interroger sur la pertinence de réfléchir aux temps de la fin et de s’interroger sur les erreurs à ne pas commettre.
Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré à la fin des temps.
Des milliers de chrétiens se sont rendus en Israël pour être à Jérusalem le jour de l’enlèvement de l’Eglise. D’autres ont démissionné de leur travail ou vendu leur maison, convaincus qu’ils seraient élevés dans les airs avec Jésus le 14 septembre, entre 8h et 9h du matin. Ces «anecdotes», relevées par l’historien David Vincent pour Kernews, suffisent à montrer que les prédictions de Claude Ignerski ont fasciné un certain nombre de croyants.
Son livre Sept preuves irréfutables de la date de l’enlèvement de l’Eglise (éd. Oasis), ses conférences et ses nombreuses vidéos postées sur les réseaux sociaux ont aussi amené un père de famille a être interné durant deux jours en hôpital psychiatrique au Canada: ses beaux-parents l’ont dénoncé pour avoir parlé des thèses de Claude Ignerski à ses proches. Une famille aurait même été inquiétée pour la garde de ses enfants. Ces derniers affirmaient à leurs camarades de classe qu’ils seraient bientôt enlevés. Tom Bloomer, recteur international de l’Université des Nations de JEM, a quant à lui été informé de «drames dans des familles: on a mis la pression sur des gens qui n’étaient pas baptisés pour qu’ils le fassent avant l’enlèvement, de peur qu’ils ne soient pas sauvés». Tom Bloomer ne mâche pas ses mots: «Je crois que Claude Ignerski devrait se repentir publiquement d’avoir égaré les brebis de Dieu. Quand on parle de la fin des temps, on devrait faire preuve de beaucoup plus d’humilité, là où je constate au contraire souvent une certaine arrogance intellectuelle et spirituelle.
»


«Il y a quelque chose dans l’air»
Il faut préciser que Claude Ignerski n’est pas le seul à vouloir lire les «signes des temps» avec une précision toute horlogère. De nombreux livres sont sortis de presse récemment. Dans Le mystère de la Shemitah (éd. Menor), par exemple, le rabbin messianique Jonathan Cahn affirme que ce livre permettra au lecteur de comprendre ce qui se cache derrière les guerres mondiales, les effondrements financiers, le 11 septembre... et bien sûr d’anticiper l’avenir.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.

03.11.15 04:31
Fabrice Statuto
Puisque ce sujet parle de de l'Enlevement, voici un ouvrage evoquant une posture post-tribulation , ce nouveau tome vient s'ajouter comme la suite du livre "l'islam dans le livre de l'apocalypse"

http://www.islam-bible-prophecy.com/enlevement-eglise/

Shalom
Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x