L'article

L’Egypte, terre de martyrs

L’Egypte, terre de martyrs
 
19.06.17 - Vingt-neuf coptes ont été assassinés le jour de l’Ascension. Pourtant, les chrétiens sont très protégés par le gouvernement actuel.
Avec cinq massacres en quatre mois, jusqu’à quand les appels au calme, respectivement à la patience, au pardon et à l’imitation du Christ des responsables coptes seront-ils entendus des fidèles? La grogne monte chez les chrétiens égyptiens, mais pour l’instant, aucun acte de vengeance n’a été enregistré.
Dernière agression en date, l’exécution systématique et ciblée de vingt-neuf coptes à Minya, capitale de la Moyenne-Égypte, le jour de l’Ascension. Ils sont morts à défaut d’avoir renié leur foi.
Vingt-cinq coptes ont survécu, certains grièvement blessés. Cette attaque porte à 114 le nombre de victimes depuis décembre dernier.

Au travers des chrétiens, c’est le gouvernement qui est visé
Dans une interview accordée à Evangelical Focus, Ramez Atallah, directeur de la Société biblique en Egypte, juge que les chrétiens ne sont pas dupes des enjeux de ces agressions anti-chrétiennes: «Le plan des Frères musulmans est de mettre la pression sur le gouvernement. Ils ont ciblé quatre-vingts Eglises et institutions chrétiennes. Leur but est de déclencher une guerre civile». Pour cet observateur autorisé, «les islamistes pensent qu’en semant le chaos, ils pourront reprendre le pouvoir». D’après Ramez Atallah, les chrétiens sont conscients que les troubles ont une dimension politique. «Même dans les villages du sud du pays, où les chrétiens sont discriminés et leurs maisons brûlées, les agressions ont un fond ethnique ou de conflit familial.»

Mais comment ne pas s’offusquer et ne pas se révolter face aux actions menées par les islamistes?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Ixène
 


x