L'article

«L’Eglise les recrute, nous les formons»

«L’Eglise les recrute,  nous les formons»
 
18.02.13 - Raphaël Anzenberger, secrétaire général de France Evangélisation, explique pourquoi le ministère d'évangéliste est en vogue et en quoi cette relève peut être utile à l'Eglise.
Comment expliquez-vous le renouveau du ministère d’évangéliste, qui semblait dépassé avec l’arrivée des
parcours Alpha?

En 2005, lors d’une consultation nationale sur l’évangélisation, il a été dit officiellement que la France était un pays sans évangéliste. Le problème, c’est que chacun s’était fait sa propre image de l’évangélisation. Prenons l’exemple des parcours Alpha: qui les a lancés?
Un évangéliste!
Depuis 2007, France Evangélisation s’est fixé comme priorité de retravailler de fond en comble la missiologie et la théologie du ministère d’évangéliste.

Pensez-vous que les Eglises aient pris la mesure de ce nouvel élan pour ce ministère?
Au-delà de l’engouement pour le Forum des Evangélistes, le chemin parcouru en cinq ans est étonnant. N’est-il pas surprenant que le CNEF ait choisi pour thème de sa première convention «Evangéliques-évangélistes»?
Certaines Eglises recrutent désormais des évangélistes, pour compléter le ministère pastoral de la communauté.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x