L'article

«L’arrivée des évangéliques est un chance»

 
23.04.07 - Les AFP se sont ouvertes aux évangéliques, l’occasion de faire le point avec son bouillant président, Pierre-Patrick Kaltenbach. Entretien
Certains évangéliques sont des allumés, la FPF n’existe pas, etc. Le président des Associations Familiales Protestantes (AFP), Pierre-Patrick Kaltenbach (plus connu sous le diminutif PPK) ne mâche pas ses mots. Ancien Conseiller maître à la Cour des Comptes, PPK ne prêche aujourd’hui que par les actions locales sous la bannière «Gratuité, Famille et Réforme».

L’arrivée des évangéliques dans les AFP est-elle bien perçue par les réformés?
Je crois qu’il n’y a eu que deux associations réformées à manifester leur crainte parce que les évangéliques ne sont pas favorables à l’avortement, au divorce et à l’homoparentalité. Mais en dehors de ces cas marginaux, tout le monde perçoit leur venue comme une chance.
Dans le monde réformé, j’ai trouvé des gens absolument remarquables, des trésors, mais ils ne coagulent plus, ils sont épars, dans des temples vides, où il n’y a plus que des personnes âgées. Et ces gens là sont ravis de pouvoir rencontrer des évangéliques qui les dynamisent.
Mais c’est certain que parmi les évangéliques, il faut trier, parce qu’il y a quand même des allumés!

Quel intérêt pour les associations évangéliques de rejoindre les AFP?
L’apport des AFP est considérable. D’abord, elles obtiennent une reconnaissance statutaire. Pour cela, il faut accepter notre charte: gratuité, famille et réforme. En outre, il faut savoir que la jeunesse et la fougue présentes dans les associations évangéliques font rêver la plupart des UDAF (Union Départementale des Associations Familiales).
Ensuite, elles bénéficient des échanges, de nos idées développées depuis des décennies, de notre réseau étendu. Et très honnêtement, je crois que c’est là le meilleur engagement politique.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
En savoir plus

132 années au service de la Famille

Les actions les plus courantes des Associations Familiales Protestantes (AFP) sont l’accompagnement social de proximité, la distribution de colis alimentaires, le logement des plus démunis et l’encouragement aux relations humaines, par la mise en place de soirées, de rencontres ou de goûters. Les premières AFP ont vu le jour en 1875. A ses débuts, plusieurs familles se sont regroupées pour créer des centres sociaux associatifs et bénévoles, par opposition à un assistanat par des professionnels. Depuis plus d’un siècle, les AFP défendent les bienfaits de la famille et refusent la pensée unique qui impose désormais de parler de familles, sans majuscule et au pluriel. Son credo se résume en trois points: le primat du bénévolat, la famille fondée sur le mariage et les grandes affirmations de la Réforme. Sa vision est strictement locale.
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x