L'article

L'actualité qui mérite votre attention

 
18.06.07 - 9 actualités dans cette rubrique:
-Irak: le mot «génocide» évoqué
-Le schisme redouté par l’Église anglicane
-Catholiques et pentecôtistes:comme Mac et PC
-France: moins d’églises et plus de mosquées
-L’ère des oligarques du pétrole
-La Palestine au bord de la guerre civile
-Le Pakistan au bord de la guerre civile?
-La fin des chimiothérapies?
-Les fausses émissions, un autogoal
-Irak: le mot «génocide» évoqué
La série noire continue en Irak avec l’assassinat, le 3 juin à Mossoul, de quatre nouveaux ecclésiastiques, abattus par un groupe devant l’église où ils venaient de célébrer la messe. Pour la première fois, des organismes spécialisés et des observateurs évoqué un génocide, comparant la situation de la communauté chrétienne en Irak aux pogroms qui ont frappé les chrétiens arabes tout au long du XIXe siècle. Les plus pessimistes estiment à une moitié la part de la population chrétienne irakienne à avoir choisi le chemin de l’exil.
Il apparaît par ailleurs que les actions répétées contre la communauté chrétienne et ses dirigeants sont dirigées en haut lieu.
La promesse d’une province de refuge pour les chrétiens se heurte elle d’ores et déjà à un obstacle local: au Nord de l’Irak où ils pourraient obtenir leur province, les chrétiens sont pris dans la tourmente d’une autre lutte ethnico-politique, celles des Kurdes pour leur indépendance. Des attentats ont déjà eu lieu.

-Le schisme redouté par l’Église anglicane
Rien ne va plus dans la communion anglicane mondiale depuis l’ordination, il y a trois ans, d’un évêque gay aux États-Unis. Le schisme mondial évoqué il y a un an est repoussé pour l’heure, au prix d’une double éviction. Dans une interview au Time, l’archévêque Rowan Williams a dit qu’il gardait espoir, sans être optimiste pour l’avenir de son mouvement.
Le fer de lance de la révolte conservatrice a été le Nigéria. Aux États-Unis, d’où vient le scandale, des factions conservatrices dissidentes se sont rattachées aux Africains. En février, les archevêques réunis avaient décidé d’imposer certaines restrictions aux presbytériens américains, sur les bénédictions de mariage gay, par exemple, ce que ces derniers ont accepté. La communion était sauve.
Mais l’exclusion de la prochaine conférence de Lambeth, en 2008, de deux évêques américains, l’homosexuel Gene Robinson et le transfuge conservateur Martyn Minns, qui a rallié l’Église nigérienne de Akinola, a fait l’effet d’un électrochoc.
Les effets ne seront réellement mesurables que fin septembre, délai d’inscription à la conférence mondiale des anglicans de l’an prochain.

-Catholiques et pentecôtistes:comme Mac et PC
La visite pontificale de Benoît XVI en Amérique latine, au mois de mai, a fait couler son pesant d’encre. Notamment sur les moyens qui pouvaient être mis en œuvre pour endiguer la défection des fidèles (-15% en 25 ans) au profit notamment des Églises pentecôtistes.
En pratique, il semble que cette «reconquête» passe par l’adoption des bonnes idées du concurrene: sur la forme, avec des moyens modernes, télévisuels notamment au service d’une spiritualité plus émotionnelle, visible, festive et aussi sur le fond, avec la priorité donnée à l’âme ou la conversion personnelle sur une émancipation sociopolitique (la célèbre théologie de la libération, émanation la plus typique du catholicisme sud-américain que la papauté a tant fait pour étouffer).
Pour reprendre une expression consacrée, la théologie par les pauvres du pentecôtisme réussit là où celle pour les pauvres a échoué.

-France: moins d’églises et plus de mosquées
Une église rurale sur cinq sera détruite en France, soit 2800, car désaffectée, devenue onéreuse et même dangereuse. D’après un sondage sur internet du
Figaro, une majorité des internautes sont choqués par cette mesure. Le milieu associatif («clochers de France», par exemple) tente de réagir localement avec du mécénat, des rachats, etc.
Parallèlement, de grandes mosquées sont construites ou prévues avec le concours de certaines mairies (Montreuil, par ex.) pour les besoins de la communauté musulmane. Mais de tels projets suscitent aussi de l’opposition, notamment lorsqu’un bail «religieux» préférentiel est octroyé sous le régime de la loi 1905. À Marseille, le projet de Grande mosquée a été barré par des élus de droite qui y voient une subvention déguisée au culte musulman. Le débat sur la loi 1905 est loin d’être terminé.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x