L'article

«J’étais étranger et vous m’avez recueilli», oui mais...

«J’étais étranger et vous m’avez recueilli», oui mais...
 
19.02.18 - Alors que la crise migratoire secoue l’Europe depuis plusieurs années, les chrétiens se retrouvent aussi confrontés à la question de l’accueil de l’étranger. Un retour aux paroles de Jésus pourrait susciter un accueil différent, renouvelé. Analyse.
Face aux malheureux qui échouent en Europe après avoir fui la misère de leur pays, une seule question agite tous les esprits: migrant ou réfugié? Telle est la distinction qui doit ainsi sceller leur sort, selon nombre de politiciens européens. La réponse déterminera leur destination, à savoir le statut légal de réfugié ou un billet retour à la case départ.

Convention de Genève
Mais que vaut cette démarcation d’un point de vue théologique? Se justifie-t-elle? «Au niveau des intitulés, nous sommes obligés de la considérer, à condition qu’elle soit vraiment exacte», stipule Robert Despré, coordinateur CNEF Solidarité dans la région de Calais. Si la notion de «réfugié politique» est définie par la Convention de Genève avec des critères bien précis (guerre, persécution, dictature...), le pasteur considère que «dans les faits, on appelle parfois un peu trop rapidement “migrant économique” ceux qui ne semblent a priori pas relever de ces critères.
Parfois, la personne n’a simplement pas pu apporter la preuve des menaces dont elle était l’objet.»
«En temps de guerre et de crise humanitaire, le UNHCR déclare d’ailleurs que les migrants devraient être considérés comme des réfugiés», rappelle le RES. Celui-ci a choisi en effet d’utiliser ce terme, «non pas parce qu’on refuse l’idée qu’il y a aussi des migrants économiques, mais parce nous voulons communiquer d’une manière qui privilégie la grâce au refus d’aider.»

Un accueil biblique
«Quand on lit la Bible, on se rend bien compte que cette distinction n’est pas faite», souligne Robert Despré. A plusieurs reprises, il y est d’ailleurs question de «migrations que l’on pourrait qualifier d’économiques ou climatiques». Ainsi d’Abraham, Isaac, Jacob ou encore Naomi.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto
 

x