L'article

Il y avait seulement 1% de chance

Il y avait seulement 1% de chance
 
19.08.19 - Emma Demaude (en haut à droite)voulait prolonger un séjour au Japon et s’y former à l’école biblique. Les finances se présentaient toutefois comme une montagne insurmontable. Sauf que Dieu était dans le coup.
Depuis l’âge de cinq ans, Emma Demaude, étudiante belge de vingt-et-un ans ressent une envie de servir Dieu dans les pays asiatiques. Depuis ses dix ans, elle sait dans son cœur que ce sera au Japon. Un «appel» qui l’a conduite à s’y rendre l’année dernière pour suivre des études bibliques à Nagoya.

Un défi financier immense
«Je sentais que le Saint-Esprit me poussait à poursuivre mes études et faire une deuxième année là-bas. Mais je ne savais pas comment faire pour financer cela», confie-t-elle. La réaction de son père fut dans un premier temps négative: avec quel argent payer ces études? Et l’hébergement? Il encourage néanmoins sa fille à en parler avec leur pasteur en Belgique. Ce dernier confie à Emma: «Il y a 99% de chance que tu ne puisses retourner là-bas et 1% de chances que Dieu rende cela possible», insistant sur l’enjeu financier que représenterait cette année d’études supplémentaire pour les parents. «Dieu doit t’ouvrir les portes s’il le veut», avait-il déclaré.

«J’ai d’abord eu le cœur brisé», témoigne Emma Demaude. «Puis j’ai changé ma façon de prier. J’ai demandé à Dieu qu’il ouvre les portes et qu’il fasse sa volonté». Entre les frais de scolarité de 3500 euros à l’année, le billet d’avion, le loyer et la nourriture dans une mégapole japonaise, la somme à débourser pouvait représenter une montagne pour la jeune femme. Pourtant elle «garde la paix».

Une première réponse
Quelques mois passent. La fille du pasteur principal de l’Eglise de Nagoya, au courant de la situation, demande à son père s’il a envie d’aider Emma pour son visa. Non seulement il est prêt à appuyer une éventuelle demande de prolongation de visa, mais aussi à lui trouver un travail dans le restaurant de l’Eglise, un logement moins cher et lui propose de ne payer que la moitié des frais de scolarité. «C’était une porte ouverte de la part de Dieu», s’exclame la jeune femme qui n’est pas au bout de ses découvertes.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x