L'article

Il s’est appuyé sur Jésus pour vaincre l’alcool

Il s’est appuyé sur Jésus pour vaincre l’alcool
 
19.11.18 - Bruno avait tout pour être heureux mais une blessure passée encore ouverte l’a fait plonger dans l’alcoolisme profond. La lecture de la Bible et la découverte de Jésus qui console sa blessure l’ont mené à l’abstinence. Portrait.
Fils unique, Bruno grandit paisiblement auprès de ses deux parents, quand un drame survient à l’école, alors qu’il est âgé de seize ans. Une camarade de classe, dont il se sentait proche, se suicide. «J’ai été bouleversé par un sentiment d’impuissance», raconte celui qui est aujourd’hui père de deux filles adultes et grand-père d’un petit-fils. Au moment des faits, Bruno se retrouve comme «devant le fait accompli», avec un immense sentiment de culpabilité de «n’avoir pas vu» la détresse de son amie, de n’avoir pas «su
l’aider».

Le déni de la maladie
Il passe son bac, fait des études d’anglais, se met à exercer en tant que professeur, se marie, et devient même papa. «Jusqu’à l’âge de 29 ans, j’ai mis mon mouchoir sur ma souffrance», confie-t-il. Mais à la naissance de sa deuxième fille, tout ressurgit, comme une vague irrésistible. «J’ai alors fui dans l’alcool comme anxiolytique», se souvient Bruno. «Je buvais tout seul dans mon coin. Ce n’était pas du tout l’alcool joyeux, festif.
Je buvais pour oublier que j’avais mal. Et puis, un jour, je me suis mis à boire pour oublier que je buvais.» C’est à ce moment-là qu’il bascule dans la maladie de l’alcoolisme. «Un jour, on perd le contrôle de sa vie. C’est l’alcool qui décide, qui contrôle, on ne peut plus dire non. C’est classique dans les phénomènes d’addiction».
Sauf que pendant des années, Bruno reste convaincu qu’il peut arrêter de boire quand il veut; le père de famille est dans le déni de sa maladie. Il fréquente de nombreuses associations, des groupes de parole, il est parfois interné en psychiatrie. Il fait même une première cure de désintoxication. Mais rien n’y fait. Bruno reprend systématiquement le chemin de la boisson, pensant qu’il peut s’arrêter quand il veut.

Jésus le tire de l’alcoolisme
Lors de sa deuxième cure, il a l’idée un peu étrange de prendre une Bible avec lui.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x