L'article

«Il ne faut pas trop lire la Bible si on veut garder la foi»

«Il ne faut pas trop lire la Bible si on veut garder la foi»
 
17.08.10 - L'homme politique et polémiste suisse Jean Ziegler, ancien professeur en Sorbonne et rapporteur onusien, se confie en marge de la parution de son dernier ouvrage «La haine de l’Occident»
Votre constat est sombre: l’esclavage et la colonisation qu’ont connus les peuples du Sud se poursuit par le pillage de leurs ressources naturelles par les multinationales. Le niveau de haine de l’Occident n’a jamais été aussi fort. A long terme, comment la situation peut-elle évoluer? Quels cas de figures envisagez-vous?
En 2009, 36 millions de personnes sont mortes de faim ou de maladies dues aux carences en micronutriments. Toutes les cinq secondes, un enfant au-dessous de dix ans meurt de faim. La faim est la principale cause de mort sur notre planète. Et elle est faite de main d’homme. Car l’agriculture mondiale, dans l’état actuel de son développement, pourrait nourrir sans problèmes 12 milliards d’êtres humains. Or, nous ne sommes que 6,7 milliards sur terre.
.. Il n’existe aucune fatalité. Un enfant qui meurt de faim est assassiné.

Selon la Banque mondiale, les cinq cents plus grandes sociétés transcontinentales privées, essentiellement d’origine occidentale, ont contrôlé, en 2009, 52% du Produit Mondial Brut. Elles ont un pouvoir comme aucun empereur, aucun roi, aucun pape ne l’ont jamais eu dans l’histoire humaine. Fonctionnant exclusivement selon le principe de la maximalisation du profit, elles échappent à tout contrôle social.

Quelle solution? Rompre radicalement avec l’ordre cannibale du monde.

Comment l’Occident peut-il aider à la reconstitution de ces nations du Sud?
Parlons de la faim: des mesures simples seraient immédiatement efficaces. Par exemple, l’arrêt du dumping agricole pratiqué par les Etats industriels, essentiellement occidentaux, dans les pays du Tiers monde; l’abolition de la dette extérieure pour les 49 pays les plus pauvres; l’interdiction de brûler du blé, du maïs, pour en fabriquer des agrocarburants; l’interdiction de la spéculation boursière sur les aliments de base. Toutes ces mesures, nous pouvons les obtenir de nos gouvernements de façon pacifique et démocratique: par la pression de la société civile, les élections, les pressions parlementaires, etc.

La théologienne allemande Dorothée Soelle a écrit: «Comprendre la réalité du monde, c’est percevoir la mise en croix, tous les jours, du Christ dans ce monde.»

Quelles responsabilités portent les gouvernements du Sud global dans la situation de leur pays?
Vous avez raison: nombre de gouvernements et de soi-disant «élites» du Sud sont corrompus. Ils évacuent leurs capitaux dans les banques des pays occidentaux, notamment en Suisse et pillent leurs propres peuples.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x