L'article

Il était une foi... Une mission du retour

Il était une foi... Une mission du retour
 
18.05.20 - Leopold Cohn est controversé parce qu’il représente deux cultures qu’il a tenté de réconcilier. D’où des doutes entretenus sur ce Juif né en Hongrie en 1862 dans une stricte famille orthodoxe sous le nom d’Itsak Joszovics. Formé auprès de grands maîtres, il est ordonné rabbin. Mais il doit fuir à cause d’accusations de fraude qu’il réfutera toujours.
Laissant sa femme et ses quatre enfants derrière lui, le jeune rabbin arrive à New York en 1892. Un compatriote le convainc de reconnaître Jésus. Il reçoit une bourse pour étudier dans un séminaire chrétien en Ecosse où sa famille le rejoint et se convertit à son tour.

De retour à New-York, il change son nom et fonde l’organisation appelée plus tard «Chosen People Ministries» (Ministère pour le Peuple élu). Il soutient alors les Juifs immigrés les plus pauvres par des œuvres sociales. Il les enseigne comme un rabbin mais présente aussi Jésus comme l’accomplissement de leur identité juive. Aux autres missionnaires chrétiens qui méprisent les Juifs, Cohn tente de montrer que ceux-ci forment le peuple élu. Dans les Eglises, il exhorte aussi les croyants à se rappeler de leur dette envers leur «grand frère». Finalement convaincu que seuls les Juifs messianiques peuvent être des témoins puissants de Jésus auprès de leurs coreligionnaires, il publie des livres d’évangélisation en hébreu et en anglais et même la première traduction aux Etats-Unis du Nouveau Testament en yiddish. L’homme protège aussi les immigrés contre la montée de l’antisémitisme et soutient le mouvement sioniste à l’origine de la création d’Israël. Après la mort de Leopold Cohn en 1937, son fils étend l’œuvre missionnaire présente aujourd’hui dans seize pays.

Michel Beghin

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Wikipedia
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x