L'article

Il a quitté l’Eglise, pour mieux y revenir

Il a quitté l’Eglise, pour mieux y revenir
 
19.04.19 - Après avoir été dégoûté de la foi, Emmanuel Fischer a cherché Dieu dans l’occultisme, sans succès. C’est en se plongeant dans l’Evangile avec un regard neuf que la vérité s’est imposée à lui. Témoignage.
«La petite dame âgée, toute tremblante et hésitante, est venue vers moi et m’a tendu la main», se souvient Emmanuel Fischer. Il avait récemment acheté une Bible - qu’il lisait - et avait décidé de se rendre dans une Eglise évangélique. Cela faisait trois semaines qu’il visitait ce lieu de culte. Trois semaines aussi que personne ne lui adressait la parole. Découragé, il avait pris la résolution: «Si personne ne me salue ce quatrième dimanche, je n’y remettrai plus les pieds.» Avec ses habits noirs, ses cheveux hirsutes et ses accessoires gothiques, le jeune homme n’inspirait pas confiance dans cette petite ville de province. Mais voilà que cette femme lui a serré la main à l’issue de ce quatrième culte.

Chrétiens peu convaincants
Ce que cette dame «courageuse» ne savait pas, c’est qu’Emmanuel Fischer avait été élevé dans une famille chrétienne. Très zélée d’ailleurs, puisque les trois enfants «avaient parfois un sentiment d’abandon» tant leurs parents s’impliquaient dans toutes les communautés qu’ils fréquentaient. Tantôt celle-ci, tantôt celle-là.
Sauf que, derrière les portes closes, c’était une autre histoire. Sans vouloir entrer dans les détails, Emmanuel Fischer se contente d’affirmer que «mon expérience de l’Eglise ne m’a pas du tout attiré, et la foi de mes parents ne faisait pas du tout envie, bien au contraire». A tel point qu’à quinze ans, Emmanuel Fischer décide de se tourner vers le diable parce que «ça avait l’air plus sympa».

Recherche désespérée
Emmanuel Fischer adopte un mode de vie gothique, et «comme les autres jeunes qui s’y engagent» il bénéficie ainsi d’une famille. Mais comme eux, il est également en recherche «pour trouver Dieu ailleurs qu’à l’Eglise». Il se tourne vers de nombreux ouvrages de philosophie. Conclusion: «On réfléchit longtemps - des siècles - pour découvrir finalement qu’on ne sait rien.» Pas très utile pour ce jeune homme.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x