L'article

Huit bonnes raisons de faire la fête!

Huit bonnes raisons de faire la fête!
 
24.11.14 - Dans quelques semaines, nous célébrerons le venue de Jésus dans le monde. Noël a cette capacité de nous recentrer sur Jésus. Mais de manière générale, quels sont les bienfaits des fêtes tout au long de l’année?
Avez-vous déjà remarqué combien les enfants sont excités à la perspective de Noël, de Pâques ou de leur anniversaire? Et leurs attentes sont rarement déçues: des piles de cadeaux, des gens contents autour d’eux, des choses succulentes à manger et... des jours de congé! Leur enthousiasme semble bien démontrer que le besoin de fêter est inscrit dans l’ADN humain. La fête exerce au moins huit bienfaits, selon Yann Brix, théologien et enseignant à l’Institut biblique Ibeto.

1. Se réjouir et manger
La fête répond d’abord au besoin de manifester sa joie: «L’homme n’a pas été créé en premier pour transpirer au travail et être accablé par les soucis. Ce sont là des conséquences du péché». Juste après l’ordre donné à l’homme de faire de cette terre «sa maison», Dieu lui a offert toute plante et tout arbre fruitier comme nourriture.
«La nourriture est un élément crucial associé à la fête et à la joie», détaille Yann Brix. Pour s’en convaincre, il suffit de relire le récit de l’immense Pâque célébrée par le roi Josias pendant plusieurs jours: des milliers d’animaux ont alors été sacrifiés et distribués à tout le peuple. Bon appétit!
La fête est donc une invention de Dieu, qui permet d’exprimer sa joie devant Dieu et les autres. Yann Brix souligne qu’elle est même inscrite dans la création. En effet, Dieu dit: «Qu’il y ait des luminaires dans la voûte céleste pour séparer le jour et la nuit! Qu’ils servent de signes pour marquer les rencontres festives, les jours et les années» (Gen. 1, 14). De son côté, le sociologue Frédéric de Coninck souligne que «Jésus savait lui aussi accueillir et exprimer les émotions de joie et de fête, notamment lors des festins auxquels il participait. Il savait que la fête est une occasion de communion humaine, de célébration de la joie d’être ensemble, une manière de se faire du bien les uns aux autres».

2. Echapper au quotidien
«Faire la fête pour une bonne occasion ou un anniversaire, se réunir en famille ou avec des amis, c’est une bonne chose. Cela permet de se détendre du stress quotidien et des obligations à longueur d’année», écrit Matthias sur un forum en ligne. En effet, la fête permet d’échapper momentanément au train-train quotidien et aux tracasseries qui y sont liées.

3. Prendre un nouveau départ
La fête aide à passer d’une étape à l’autre, parfois même à faire le point sur sa vie.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x