L'article

Grâce à eux, on lit encore la Bible

Grâce à eux, on lit encore la Bible
 
18.12.17 - Les évangéliques ont joué un rôle important dans la diffusion de la Bible ces derniers siècles. Un héritage qui perdure encore aujourd’hui. Analyse.
L’année des anniversaires, c’est ainsi que l’on pourrait résumer l’année 2017. En effet, elle a été marquée par les 150 ans de la Ligue pour la Lecture de la Bible (LLB) et le siècle d’existence de la Société Biblique de Genève.

Traduction et colportage
C’est que depuis le Réveil de Genève en 1817 et même avant, les évangéliques ont largement contribué à rendre la Bible et son message accessibles à leurs contemporains. «On peut affirmer que partout où les missions protestantes se sont implantées, la traduction biblique fut prioritaire.
Puis, avec le Réveil de Genève, la diffusion biblique s’est intensifiée», remarque Jacques Blandenier, professeur d’histoire de l’Eglise et des missions.

L’Evangile accessible
Mais pourquoi cet accent sur la diffusion et la lecture de la Bible? «La foi évangélique, comme le protestantisme à ses débuts, est fondée sur l’Ecriture seule.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 
En savoir plus

Histoire des sociétés bibliques

La formation des premiers «colporteurs bibliques» émane du Royaume-Uni, où la Société biblique britannique et étrangère voit le jour en 1804. La même année, en Suisse, naît la Société biblique de Bâle. En 1867 à Londres, Josias Pierce fonde la Ligue pour la lecture de la Bible pour apporter l’Evangile aux enfants dans un langage adapté. En 1917, l’Ecossais Hugh E. Alexander ouvre le Bureau des publications de l’Alliance Biblique, baptisé «Société biblique de Genève» en 1943. Coupée de son fournisseur britannique durant la Deuxième Guerre mondiale, elle imprimera 10 000 Evangiles en Suisse.
 

x