L'article

Gênes: ils ont évité le pont de justesse

Gênes: ils ont évité le pont de justesse
 
24.09.18 - Le couple De Meo a été poussé à éviter le pont Morandi de Gênes, à quelques minutes du drame d’août dernier. Une intervention divine suscitant émotions, reconnaissance et remises en question. Témoignage.
Le téléphone sonne: «Où êtes-vous?» Véronique et Roland De Meo, en train de pique-niquer sur une aire de repos, ne comprennent pas. Trois fois par an, ils visitent la famille en Toscane et empruntent la même route. Pas de panique, non? Mais la mère de Véronique est émue: «Le pont Morandi s’est effondré.» Le couple n’en croit pas ses oreilles: il aurait pu se trouver sur ce viaduc au moment du drame.

Un voyage à rebondissements
Il faut dire que rien ne s’est passé comme prévu. Le couple aurait dû voyager le mercredi mais a finalement décidé de partir plus tôt. Ce mardi 14 août, il pleut des cordes et voilà qu’à l’approche de Gênes, vers 11h30, un voyant sur le tableau de bord indique un problème moteur. Alors que le trafic est toujours dense sur cette Autostrada dei Fiori, Roland ne veut pas risquer une panne.
Le couple sort de l’autoroute juste avant le pont Morandi. Arrivé en ville, le voyant moteur s’éteint. Autant poursuivre le voyage! La route pour Savone étant barrée pour intempéries, le couple reprend l’autoroute juste après le pont et roule sans souci jusqu’à l’aire de repos, où il apprend la nouvelle. Le viaduc s’est effondré à 11h36.

Grande reconnaissance
Le voyage de retour est marqué par l’émotion, les prières, la reconnaissance envers Dieu. Le couple roule doucement, mais le voyant ne s’allume plus jusqu’à leur domicile à Aubagne (France). Et le lendemain, le garagiste ne trouve aucun problème. Ni ce jour-là, ni depuis. «Aurait-on été emportés ou non? Je n’en sais rien.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x